LES AIDES FINANCIERES

Voici 4 grandes catégories d'aides financières écologiques :

  • Le crédit d'impôt dont le taux peut s'élever jusqu'à 40 % du prix des équipements, mais dont les modalités d'application restreintes aux équipements économes en énergie pour la résidence principale de propriétaires. Par ailleurs, le bénéfice du crédit d'impôt porte sur l'année fiscale suivante ; il existe donc un décalage de trésorerie d'un an.
  • Les primes, aides, subventions diverses sur les équipements écologiques dont les modalités d'application sont très variables, y compris d'un département à l'autre. Le bénéfice de ces aides est généralement immédiat.
  • La TVA à taux réduit dont l'application est large (plus large que les équipements écologiques) et permet de réduire de 14 % les frais de travaux (équipement et main d'oeuvre). Le bénéfice de cette réduction est immédiat.
  • Les prêts écologiques n'allègent pas la facture, mais permettent de financer des travaux bénéficiant d'un taux réduit.